«
Skip to Content

Le réseau des ports

Dans le cadre du déploiement de son projet stratégique 2010-2015, Ports de Paris met en place une organisation simplifiée de ses agences territoriales sur l’amont de la Seine en Ile-de-France avec deux agences renforcées au plus près des interlocuteurs locaux.
La nouvelle organisation territoriale fait bouger les limites géographiques des agences avec l’objectif de rendre chaque agence plus efficace localement et mieux identifiée sur son territoire.

Le réseau francilien

Le réseau francilien assure une couverture de l’ensemble du territoire régional et permet la distribution intra-régionale des matériaux, l’import-export des marchandises et le développement du transport de passagers. Il est organisé à partir de 5 agences portuaires gérant 70 ports répartis sur 500 km de voies navigables.

Qu'est-ce qu'une agence portuaire ?

Une agence portuaire est une entité administrative chargée de développer le ou les différents ports sous sa responsabilité.
Les entités de gestion locale de Ports de Paris sont :
- l'agence de Gennevilliers
- l'agence Paris Seine,
- l'agence Seine-aval,
- l'agence Seine-amont.

Qu'est-ce qu'une plateforme multimodale ?

Une plate-forme multimodale est un port desservi par plusieurs modes de transport fluvial, fluvio-maritime, ferroviaire, routier, oléoduc. Il existe 10 plates-formes multimodales en Ile-de-France; les 3 principales sont Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Bonneuil-sur-Marne (Val de Marne) et Limay (Yvelines). Le Port gère et développe également des ports urbains et des escales de bateaux à passagers.

Ports de Paris gère et développe également des ports urbains (ports linéaires de superficie plus réduites qui constituent le réseau de proximité pour le chargement et le déchargement des marchandises) et des escales de bateaux à passagers.

Le réseau des terminaux à conteneurs

Pour répondre à la hausse de trafic fluvial de conteneurs estimée à 300% à l’horizon 2020 sur la Seine, le Port déploie un maillage de terminaux à conteneurs en Ile-de-France : doublement du terminal de Gennevilliers (92), et création de trois terminaux dédiés : bruyères-sur-Oise (95), Montereau-Fault-Yonne (77) et Evry (91).